Aider les travailleuses et travailleurs

qui ont des enfants ayant des besoins
spéciaux à surmonter les obstacles

Galerie

La leucémie lymphoblastique aiguë est l’un des cancers qui se traitent le mieux

Member to Member Newsletter 16 Summer 2008Nous tenons à vous remercier pour vos bons mots, vos pensées et votre appui. En octobre 2007, Felix, notre fils de trois ans, a reçu un diagnostic de leucémie lymphoblastique aiguë. Nous étions dévastés. J'étais enceinte de sept mois de mon troisième enfant et j'étais déjà en congé de maladie. Plus tôt dans l'année, j'avais laissé mon poste de factrice à plein temps pour occuper un emploi de commis des postes à plein temps. Felix était un enfant normal et heureux avant que tout cela n'arrive.

Je n'avais remarqué chez lui aucun symptôme ou signe évident. Je ne l'amenais chez le médecin que pour les vaccins habituels. Toutefois, dans les derniers temps, Félix semblait manquer de vivacité et son appétit n'était plus le même. Bref, il y avait quelque chose qui n'allait pas. Nous sommes allés chez le médecin. Au cours de l'examen, il a remarqué que son foi et sa rate étaient enflés et il nous a envoyés lui faire passer des tests sanguins. Je suis retournée à la maison sans m'inquiéter de rien. Après tout, ce n'étaient que des tests sanguins.

J'ai reçu un appel de notre médecin de famille dès le lendemain après-midi. Je savais d'après le ton de sa voix que quelque chose n'allait pas. En plus, il se donnait la peine d'appeler lui-même et si rapidement. Il m'a dit qu'il avait de mauvaises nouvelles, et tout de suite je lui ai demandé combien mauvaises elles étaient.

Tout ce que j'ai retenu de notre conversation, c'est que nous devions nous rendre immédiatement à l'hôpital pour enfants malades, que quelque chose n'allait pas avec la moelle osseuse de Felix. Felix a été admis d'urgence et les tests ont tout de suite commencé pour confirmer le diagnostic. Il a plutôt mal réagi. Il a bien toléré les premiers tests sanguins, mais, par la suite, il s'est senti comme un animal en cage et il nous a accusés de laisser les médecins lui faire mal. Il a eu tellement de prises de sang que ses veines fuyaient et il fallait constamment en chercher de nouvelles.

Dès le jour suivant, il avait commencé les traitements. Un port a été installé sur sa poitrine. « Ponction de la moelle osseuse » et « ponction lombaire » sont devenues des expressions qui faisaient désormais partie de notre vocabulaire de tous les jours.

Malgré l'état de choc et de torpeur dans lequel nous nous trouvions, nous devions continuer de fonctionner. J'ai appelé le programme Besoins spéciaux du STTP. Notre fils aîné avait reçu un diagnostic de trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention quelques années auparavant et nous recevions de l'aide pour des services de tutorat. Felix a besoin de beaucoup d'aide dans un grand nombre de domaines différents. Nous avons été réconfortés par la réponse obtenue du programme Besoins spéciaux et nous en sommes très reconnaissants.

Olivier, notre troisième fils, est né trois jours avant Noël, ce qui nous a permis, à tous, de concentrer notre attention sur quelque chose de nouveau et d'excitant. Felix répond bien aux traitements, mais non aux effets secondaires de la chimiothérapie et des stéroïdes.

Il est très difficile de voir son enfant souffrir, de le voir être épuisé et de le voir endurer tout ce qui vient avec un cancer du sang. Il a encore une longue et difficile route à parcourir avant de recouvrer la santé.

Nous traversons en ce moment la partie la plus pénible de ses traitements, mais nous gardons espoir que tout se terminera bien. La leucémie lymphoblastique aiguë est l'un des cancers qui se traitent le mieux; son taux de guérison est l'un des plus élevés. Durant cette dure épreuve, nous trouvons énormément de réconfort dans l'appui que nous témoignent nos familles, nos amis et le personnel de l'hôpital. Nous aimerions remercier le programme Besoins spéciaux pour son aide et transmettre nos souhaits de bon courage à toutes les familles qui traversent leurs propres épreuves.

Salutations,

PO-4
Brampton (Ontario)