Aider les travailleuses et travailleurs

qui ont des enfants ayant des besoins
spéciaux à surmonter les obstacles

Le 8 mars – Célébrons la Journée internationale de la femme

Le 18 février 2010 - 09:00

Femmes / Bulletin

2008-2011/247

Le 8 mars est la Journée internationale de la femme. C'est l'occasion de célébrer les progrès réalisés par les femmes et de renouveler notre engagement à poursuivre la lutte pour la pleine égalité des femmes.

Le STTP demande aux membres de porter le macaron Avec les femmes nous vaincrons.

Certaines femmes membres du STTP ont réalisé d'importants gains :

* Les membres FFRS et des unités du secteur privé sont maintenant visés par une convention collective et ils bénéficient de droits de négociation.
* Au moins 66 % des FFRS sont des femmes.
* Les membres du STTP bénéficient de protections contre le harcèlement sexuel en milieu de travail aux termes de leur convention collective et de la loi. Ces protections visent les FFRS, les membres des unités de négociation du secteur privé et les membres de l'unité de l'exploitation postale urbaine.
* Les FFRS et la plupart des travailleuses et travailleurs visés par la convention collective de l'unité urbaine cotisent au Régime de retraite de Postes Canada. Des statistiques récentes révèlent que près de 60 % des femmes actives n'ont pas droit à un régime de retraite en milieu de travail.

Les femmes ont encore d'importants défis à relever pour parvenir à la pleine égalité, entre autres :

* Le STTP et Postes Canada négocient depuis plusieurs mois, mais ils n'ont toujours pas conclu une nouvelle convention collective pour les FFRS. Bon nombre des questions en litige sont des questions d'équité et d'égalité.
* Les négociations de l'unité de l'exploitation postale urbaine approchent, et Postes Canada a déjà fait savoir qu'elle compte s'en prendre à notre régime de retraite et à nos avantages sociaux. Il est évident que ce sont les femmes et leur sécurité économique qui écoperont si l'employeur réussit à affaiblir notre régime de retraite et nos avantages sociaux.
* Toutes les études montrent que les femmes assument un fardeau inégal dans le dossier des changements climatiques. L'entente proposée par Stephen Harper néglige néanmoins de prendre des mesures positives à cet égard.
* Les femmes membres des groupes revendiquant l'équité subissent toujours de la discrimination salariale. Les femmes de couleur et les femmes immigrantes ont un revenu peu élevé malgré leur niveau de scolarité plus élevé que celui des autres femmes.

Le 8 mars, Journée internationale de la femme, faites connaître votre opinion et prononcez-vous en faveur de l'égalité.

Solidarité,

Lynn Bue
2e Vice-présidente nationale