Aider les travailleuses et travailleurs

qui ont des enfants ayant des besoins
spéciaux à surmonter les obstacles

La vie est pleine de surprises

La vie est pleine de surprises. Certaines sont bonnes, d'autres moins. J'aimerais partager avec vous une expérience dans l'espoir qu'elle aidera d'autres familles à composer avec les « surprises » que la vie leur réserve. En septembre 2002, nous avons appris que le plus jeune de nos enfants, Owen, avait un cancer (lymphosarcome lymphoblastique, cellule B, stage 3). Il était âgé de 12 ans et venait de commencer la 7e année. Ce diagnostic nous a pris par surprise. Owen ne se sentait pas bien depuis cinq ou six semaines, MAIS un cancer, ça ne se pouvait tout simplement pas. C'est une de ses surprises à laquelle on veut réagir en disant « Non merci, je n'en veux pas. » Mais ce n'est pas ainsi que fonctionnent les surprises. Les traitements d'Owen ont duré deux ans. Durant cette période, il y a eu beaucoup de surprises :
La force dont a fait preuve Owen tout au long de cette épreuve.
Le soutien de mes collègues de travail.
Le courage des enfants malades.
La chance de pouvoir compter sur un système de soins de santé formidable.
Les difficultés à obtenir des services d'enseignement à domicile pour Owen.
Les gens forts et merveilleux qu'on rencontre dans les salles d'attente des hôpitaux.
Le congé spécial, qui est un droit prévu à notre convention collective et dont on PEUT se prévaloir.
L'incroyable soutien offert par le programme Besoins spéciaux.

Owen est maintenant âgé de 18 ans et il terminera ses études secondaires en juin 2008. Il va bien et il est prêt à relever de nouveaux défis. L'aide que nous avons obtenue du « programme » et de ma conseillère, par l'entremise du STTP, me surprend encore! Merci!

Factrice
Saint John (N.-B.)